Edito de l'édition

Edito

Le festival Cinéma et Migrations souffle cette année sa huitième bougie. Passée la hantise d’assurer la pérennité de l’évènement, nous accueillons, encore une fois, avec grand plaisir des artistes, des metteurs en scène, des critiques de cinéma et des universitaires du Maroc et de l’étranger. La thématique de l’immigration demeure la trame commune aux œuvres et à l’ensemble des débats qui ponctueront les quatre jours du festival.[more]

Loin des clichés usés, des visions figées et des traitements folkloriques, la panoplie de courts, longs métrages et documentaires au programme traitent le phénomène de l’immigration avec des sensibilités différentes et sous des regards multiples reflétant tout de même l’universalité du phénomène. Les dimensions sociales et psychologiques revêtent ainsi une grande importance. Elles prennent même le dessus sur des dimensions, certes tout aussi importantes, relatives aux préoccupations strictement économiques ou liées à l’intégration dans les sociétés d’accueil. Fidèle à sa tradition, le festival d’Agadir demeure un espace de rencontres entre professionnels du cinéma marocains d’ici et d’ailleurs. L’occasion de consolider, chaque année, davantage des liens de partenariat aujourd’hui fructueux, preuve en est les films produits ensemble qui traduisent un regard croisé sur la question de l’immigration, le Maroc, les pays d’accueil. Des œuvres parfois distingués dans des festivals et souvent bien accueillis par les critiques et le grand public. Cette année, le festival donne la part belle au cinéma africain. Nous avons le plaisir d’avoir pour président de cette édition, le grand comédien français d’origine camerounaise, Eriq Ebouaney, qui s’est illustré dans nombre de productions francophone et anglo-saxonnes à succès.
Le festival reste attaché à sa devise: rapprocher davantage le cinéma du grand public. La ville et la région célébreront ainsi le 7ème art et les professionnels du cinéma à travers des projections, débats, et une série d’hommage aux hommes du grand écran marocains et étrangers. Les spectacles, gratuits et ouverts, auront lieu dans différents espaces afin de contribuer à une animation culturelle et artistique de valeur et participer au rayonnement de la région.


Vidéos du Festival

Mustapha El Khalfi, ministre de la Communication :

"La fermeture des salles de cinéma, un problème qui préoccupe tout le monde"
Lire l'article

12 ans de Festival en images

Présidence des éditions précédentes

Découvrez l'histoire du Festival Agadir "Cinéma et Migrations" à travers les différentes éditions